Les yeux de la tête

Les chansons françaises vous rendent joyeux, parlez de vos artistes préférés ici
Kev
Locks
Locks
 
Messages: 1099
Inscription: Sam Juin 12, 2010 9:53 pm
Localisation: Bordeaux
Date de création de tes dreadlocks: 21 Mai 2010
Portes tu des dreadlocks ?: Oui

Les yeux de la tête

Messagepar Kev » Mar Avr 30, 2013 12:48 am

Et un groupe bien sympa, bonne écoute !

Voila leur site : http://www.lesyeuxdlatete.fr/accueil.php

Et le copié coller que personne va lire :

L'histoire des Yeux D’la Tête a commencé à s’écrire à Paris en 2006, après la rencontre de Benoît Savard et Guillaume Jousselin les deux chanteurs guitaristes du groupe. Au départ c'est un quintet, guitares, saxophones, accordéon et contrebasse. Une formation qui leur permet de jouer partout, ils en profitent car ils aiment la scène.

Dès les premiers mois, ils écument les cafés concerts de la capitale, les bars, passage obligatoire d'un groupe qui cherche son public, qui teste son répertoire. Ils vont même jouer dans le métro et dans la rue, sur les pavés, entre Montmartre et St Michel, Pigalle et la Bastille.
Au fil des concerts, l'accueil est de plus en plus chaleureux et le public de plus en plus nombreux. Pas encore d'album, mais le nom circule, ce qui leur ouvre les portes des grandes salles et des festivals de renom.

Après 1 an et demi de concerts, ils entrent en studio pour marquer leur aventure d'un support physique. L'enregistrement réalisé par Jean Taxis (Enzo Enzo, Gipsy Kings…) réussit à transmettre la folie douce qui les caractérise. C'est un album vivant et poétique, à leur image.
« Danser sur les toits », sorti en octobre 2008, bénéficie d'une distribution nationale via Mosaic Music et d'un accueil chaleureux du public (8000 albums vendus, 80 000 vues du clip Ma Bande).

Puis vient le temps de la reconnaissance des professionnels.
La presse est unanime Les Yeux d’la Tête est devenu une nouvelle valeur montante de la chanson festive.
Des articles extrêmement positifs et la qualité de leur musique invitent les programmateurs de salle et de festival à leur faire confiance pour assurer les premières parties de Sansevérino, Thomas Fersen, La Rue Kétanou, Thomas Dutronc, Les Ogres de Barbak…
Le groupe s’enrichit alors d’une section rythmique batterie / contrebasse. Des dispositifs d’accompagnements les soutiennent et misent sur leur talent : le centre Barbara Fleury Goutte D’or en 2008, TRACE sélection itinérance 92 en 2009.
Puis Patchanka tourneur allemand (Les Fils de Theupu, Syrano, Karpatt…) a un vrai coup de cœur pour le projet et dès 2009 le groupe s’exporte à l’international en enchainant les tournées en Allemagne.



Einstein disait qu'il ne connaissait que deux choses d'infinies : l'univers et la connerie humaine. Mais pour l'univers il n'était pas sûr.

Image
viewtopic.php?f=1&t=3286&hilit=kevin&start=120

Revenir vers Chanson Française

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron