instruments de musique africains

Viens nous faire écouter ce que tu joues et participer à filer des coups de mains à celles et ceux qui en ont besoin !
Avatar de l’utilisateur
Luciano
Touff'
Touff'
 
Messages: 264
Inscription: Jeu Fév 24, 2011 7:12 pm

instruments de musique africains

Messagepar Luciano » Lun Avr 18, 2011 10:55 am

voici quelques instuments traditionnelle africain

Adjalin
http://www.virtualmuseum.ca/Exhibitions ... 50_42b.jpg

Issu de la musique traditionnelle du Bénin, il est souvent utilisé lors de manifestations publiques et certains rituels. C'est un instrument qui peut se pratiquer en soliste ou accompagné de gong et de tam-tam.

Antsiva (conque malgache)
http://association-rakalobe.org/iso_album/antsiva.jpg

L'antsiva, bankora, angaroa, antsiva-be, anjombe, maromogny, beabobo ou maromena est un instrument de musique malgache de la famille des aérophones. C'est une conque (Etritonium gigas) percée d'un unique trou latéral.

Il est joué exclusivement par les hommes pendant les cérémonies traditionnelles comme les Fitampoha, Sambatra et Tsangan-tsaina. Il sert aussi de signal.

Awtar ( Luth du Maroc )
http://www.constantine-hier-aujourdhui. ... erie02.jpg

Balafon
http://www.youtube.com/watch?v=_amT7JY63Yw

Le balafon, bala ou balani est un instrument de percussion idiophone originaire d'Afrique occidentale. C'est une sorte de xylophone, soit pentatonique, soit heptatonique. En malinké, « balafon » vient des termes bala (l’instrument) et fon (sonne).

On retrouve des balafons dans de nombreuses régions d'Afrique, tous différents les uns des autres. Certains sont très sophistiqués, d'autres très simples; d'autres encore sont gigantesques.

Le premier balafon serait né dans le Royaume de Sosso, entre la Guinée et le Mali. Ce balafon existe encore et est nommé Sosso Bala.

Cet instrument est cité dans l’hymne national du Sénégal « Pincez tous vos koras, frappez les balafons »

Bendir
http://www.youtube.com/watch?v=A2zbI4YwPwY

Le bendir est un instrument de percussion d'Afrique du Nord. C'est un tambour sur cadre assez similaire au daf asiatique, faisant partie des membranophones. Les Berbères l'appellent egalement allun. Il ne faut pas le confondre avec le tar.

Bobre
http://4.bp.blogspot.com/_VcRetvJqu_U/S ... c+musical+

Le bobre est un instrument de musique d'origine africaine principalement utilisé à La Réunion dans le maloya. Il s'agit d'un arc musical, cousin du berimbau brésilien.

Bombolong
http://www.youtube.com/watch?v=Qd246ZPizao

Le bombolong est un instrument de musique à percussion (idiophone). C'est un tambour à fente africain servant à transmettre des messages de village en village, très répandu en Casamance, au Sénégal (utilisé par les Diolas, les Balantes et les Manjaques), en Guinée-Bissau et en Gambie.

Calimba
http://www.smalltownstudio.com/sitebuil ... a_9261.jpg

L'instrument est constitué d’une sorte de clavier en métal ou en bambou accordé (sur une gamme pentatonique ou diatonique), et d’un résonateur (calebasse, planche, boîte de conserve, etc.). On fait coulisser les lamelles pour les accorder. Il y a aussi parfois des sonnailles diverses : capsules de bouteilles, anneaux de fer blanc,acier.

Conga (ou Congas)
http://www.geracao-capoeira.fr/photos/atabaque.jp

La conga apparaît au XVIIIe siècle à Cuba, mais elle est d'origine africaine (bantoue). C'est un instrument de percussion en forme de tambour à une membrane aussi appelé tambour congo et tumbadora et qui se décline en différentes tailles, si bien qu'on en joue de plusieurs à la fois. Elle s'est répandue dans toute la musique latine.

Darbouka
http://www.youtube.com/watch?v=prQbkRDy5ag

La darbouka, darbuka, derbuka, derbouka, darbuqqa, darabuka ou doumbek, doumbeg, tumbek, tumbeleki ou qypi est un instrument de percussion faisant partie des membranophones. Selon ses variantes, c'est un tambour en gobelet répandu dans toute l'Afrique du Nord, et en calice dans le Moyen-Orient et les Balkans.

Elle daterait de 1100 avant J.-C et elle est l'un des principaux instruments de percussion du monde arabo-musulman. Elle est liée au bizarre persan (appelé aussi tombak) dont des versions en céramique existent encore. Elle n'a par contre aucun lien avec le djembé africain.

Les joueurs de darbouka sont appelés les drabki .


Djembé
http://www.youtube.com/watch?v=iZhAxbAx72U

Le djembé est un instrument de percussion africain composé d'un fût de bois en forme de calice sur lequel est montée une peau de chèvre ou d'antilope à l'aide d'un système de tension (originellement des chevilles en bois ou des cordes en peaux, maintenant le plus souvent des cordes synthétiques et des anneaux en fer à béton), que l'on joue à mains nues et dont le spectre sonore très large génère une grande richesse de timbre. La forme évasée du fût viendrait de celle du mortier à piler le grain.

Dum dum
http://www.alacase.fr/musique/percussion/dumdum/1.jpg
http://www.senegalaisement.com/images/m ... angban.jpg
http://www.african-drumming.co.uk/res_h ... ununba.jpg

Les dum dum sont des instruments à percussion de l'ancien empire mandingue qui recoupe la Guinée, l'Est du Mali, l'Ouest du Burkina Faso et le Nord de la Côte d'Ivoire).

Ces tambours sont traditionnellement joués par trois dumdumfola (joueurs de dum dum) en accompagnement du djembé et de certaines danses africaines et servent de base à de nombreux rythmes africains pour rendre la polyrythmie remarquable.

Le kenkeni donne le tempo de la polyrythmie, le sangban en donne la mélodie, pendant que le doundounba répond au djembé soliste. C'est souvent par le kenkeni que débute l'apprentissage des futurs djembéfola (joueurs de djembé).

Cette famille d'instruments regroupe :

le kenkeni (aigu), dont le nom est une déformation du nom original kenseréni, le kenken étant la cloche qui se joue avec.
le sangban (médium),
le doundounba, dounounba ou dununba (grave), dont le nom signifie simplement gros tambour. C'est aussi une danse pratiquée en Haute-Guinée, dans la région de Kouroussa. Appelée également « danse des hommes forts », elle est pratiquée lors de fêtes de village et durant les cérémonies d'initiation, où on entend particulièrement résonner ses basses.

Gasbâ (flûte tunisienne)
http://www.youtube.com/watch?v=RZkBuIyVPPI

La gasba ou tamja est un instrument de musique à vent rustique répandu en Tunisie et en Algérie, chez les Chaouis au nord-est et en Oranie au nord-ouest mais aussi au Maroc, dans le Rif oriental (rifains). C'est une flûte de roseau oblique à embouchure libre.

Gambri
http://www.youtube.com/watch?v=fpz91Pv8tc4

Le guembri, gembré, gembri, gambri ou gumbri est un instrument de musique à cordes pincées des Gnawa (Guinéens en arabe). On le trouve principalement en Afrique du Nord au Maroc (et au Mali) principalement où il a été apporté par les esclaves venant de Guinée. Il est aussi joué par les Touaregs et les Berberes. C'est un dérivé du n'goni africain

Gongoba
http://fr.academic.ru/pictures/frwiki/5 ... ontine.jpg

Le gongoba est un instrument de musique d'origine guinéenne, appelé à tort bongo africain au Sénégal, ou piano à doigts. C'est une variété de sanza, instrument de percussion idiophone ou lamellophone, très populaire en Afrique de l'Ouest

Inanga (cithare rwandaise)
http://www.youtube.com/watch?v=qx7rktpbxaA

Un inanga est un instrument de musique primitif apparenté à une grande cithare sur cuvette en forme de bouclier issue de la tradition rwandaise.

Kabosy
http://www.youtube.com/watch?v=XBHQwpgF0ls

Le kabosy, kabosse ou kabossy est un instrument de musique à cordes de Madagascar. C'est une petite guitare rustique très ancienne.

Kankangui (trompette du Bénin)
http://4.bp.blogspot.com/_N1xdEY10MLw/S ... log_11.jpg

Le kankangui, kankanki ou kakasi est un instrument de musique à vent du Bénin. C'est une longue trompe. Les joueurs de kankangui sont appelés des « kirikus ».

Kayamb
http://www.youtube.com/watch?v=lpjGYkHf ... D6AFD778F0

Le caïambe ou maravanne (à Maurice) est un instrument de musique utilisé dans les Mascareignes pour jouer le séga et le maloya. C'est un instrument de percussion idiophone. On le décrit comme un hochet en forme de radeau : c’est un idiophone par secouement.

Il a comme nom kayamb à la Réunion, raloba à Madagascar, m’kayamba aux Comores, maravan à l’île Maurice, chikitse au Mozambique et kayemba au Kenya.

Il s’agit, à quelques différences près du même instrument, malgré la taille et des appellations différentes d’un pays à l’autre.

C’est un instrument qui incarne l’âme de la musique Réunionnaise, à lui seul, il résume toute l’histoire de l’île, l’héritage des esclaves des plantations de cannes à sucre. Ce sont eux qui ont construit les premiers Kayamb avec ce qu’ils trouvaient dans les champs : du bois, des graines et des tiges de fleur de canne.

De king nayah du forum Jah Nation.

Bless !
"Il faut apprendre a faire la différence entre entendre ce que dit ta tête, et écouter le message que t'envoie ton coeur. Ta tête parle au nom de la société, ton coeur en celui de l'Eternel"

Revenir vers Instruments

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité