Le trouble bi-polaire

Pipelots et Pipellettes venez parler de ce que vous voulez par ici
Avatar de l’utilisateur
Audenn
Caboch' Dreadée
Caboch' Dreadée
 
Messages: 1711
Inscription: Sam Juil 14, 2012 2:15 am
Localisation: Quelque part dans le sud...
Date de création de tes dreadlocks: 0-10-2013
Portes tu des dreadlocks ?: Oui

Re: Le trouble bi-polaire

Messagepar Audenn » Lun Août 31, 2015 4:12 pm

Bon, je me permets de déterrer un peu le sujet (ou presque) avec quelques grammes de maturité en plus et un tas de questions.

Une personne proche que nous, son entourage, définissions comme "dépressive", a été hospitalisée après une énorme chute, perte totale de lucidité et de contrôle. Elle est sortie, et on se pose pas mal de questions. En analysant ses symptomes, nous l'avons trouvée proche de la schizophrénie, avec des hallucinations (difficile à dire), des crises d'angoisse, de l'anxiété, elle prends tout au 1er degré, difficultés à interpréter son environnement, discours incohérents... Cependant, son psychiatre qui la suit depuis toujours la soigne contre la bipolarité depuis plus de 20 ans ! Alors, je veux bien comprendre que c'ets son métier, mais j'ai du mal à définir cette personne en tant que bipolaire vu son etat au quotidien. J'ai pas l'impression de voir des hauts et des bas.
Du coup je me demande, quelle sont les véritables différences entre bipolarité et schizophrénie ? Je sais pas si j'arrive pas à bien analyser son comportement ou si c'ets autre chose...
Le psy a aussi finalement évoqué au cours du rdv la schizophrénie affective. Je me suis pas trop renseignée encore dessus mais je vais le faire, mais j'ai comme l'impression que c'est encore quelque chose de différent de la bipolarité.

Si quelqu'un veut bien éclairer ma lanterne / apporter son témoignage / débattre la dessus, je suis open :mrgreen2:

En tout cas, quel que soit le trouble psy qui peut toucher quelqu'un, c'est difficile pour lui, mais tout autant pour l'entourage... C'est aussi difficile de ne pas savoir quoi faire pour aider, d'être complètement impuissants, et de culpabiliser. Alors je vous/nous souhaite du courage à tous. Il en faut ! Sachez rester soudés dans ces épreuves surtout !


(fiiiouuu, ca fait un bien fou de parler de ca quelque part quand même XD)
Les crottes sur ma tête (sept. 2012 - sept. 2013)
Des champignons poussent sur ma tête depuis octobre 2013

"Bombing for peace is like fucking for virginity."
Image

col
Caboch' Dreadée
Caboch' Dreadée
 
Messages: 1960
Inscription: Sam Mai 14, 2011 5:03 pm
Localisation: Suisse
Date de création de tes dreadlocks: 31 Mars 2012
Portes tu des dreadlocks ?: Oui

Re: Le trouble bi-polaire

Messagepar col » Lun Août 31, 2015 5:19 pm

Salut voilà une histoire pas cool...
Chez le bipolaire, les hauts et les bas sont bien distinct.
Ça passe de l'euphorie, dépense d'argent, sentiment d'invincibilité .... À une forte depression et tout ça d'un jour à l'autre.
Ça m'est même arrivé plusieurs fois dans une même journée.
Les crises sont toujours plus " profonde " au fil des ans,
Je dirais, sans être psy, que ton amie devrait changer de psy.....si au bout de 20 ans ça en est au même stade, autant aller voir ailleurs.....
Avec un bon traitement, normalement tu vis pas si mal, les hauts sont moindre et les bas aussi sans pour autant disparaître.
Voilà ce que je peux te dire sur mon histoire.
En espérant que ça serve.
Bisous :=):

PifPafPouf
Ch'veux
Ch'veux
 
Messages: 53
Inscription: Mar Fév 09, 2016 4:41 pm
Localisation: Belgique
Date de création de tes dreadlocks: 05 Janvier 2016
Portes tu des dreadlocks ?: Oui

Re: Le trouble bi-polaire

Messagepar PifPafPouf » Mar Mars 01, 2016 3:52 pm

:drapeaublanc:
Dernière édition par PifPafPouf le Sam Mars 19, 2016 10:36 pm, édité 1 fois.

PifPafPouf
Ch'veux
Ch'veux
 
Messages: 53
Inscription: Mar Fév 09, 2016 4:41 pm
Localisation: Belgique
Date de création de tes dreadlocks: 05 Janvier 2016
Portes tu des dreadlocks ?: Oui

Re: Le trouble bi-polaire

Messagepar PifPafPouf » Mar Mars 01, 2016 4:01 pm

Audenn a écrit:Bon, je me permets de déterrer un peu le sujet (ou presque) avec quelques grammes de maturité en plus et un tas de questions.

Une personne proche que nous, son entourage, définissions comme "dépressive", a été hospitalisée après une énorme chute, perte totale de lucidité et de contrôle. Elle est sortie, et on se pose pas mal de questions. En analysant ses symptomes, nous l'avons trouvée proche de la schizophrénie, avec des hallucinations (difficile à dire), des crises d'angoisse, de l'anxiété, elle prends tout au 1er degré, difficultés à interpréter son environnement, discours incohérents... Cependant, son psychiatre qui la suit depuis toujours la soigne contre la bipolarité depuis plus de 20 ans ! Alors, je veux bien comprendre que c'ets son métier, mais j'ai du mal à définir cette personne en tant que bipolaire vu son etat au quotidien. J'ai pas l'impression de voir des hauts et des bas.
Du coup je me demande, quelle sont les véritables différences entre bipolarité et schizophrénie ? Je sais pas si j'arrive pas à bien analyser son comportement ou si c'ets autre chose...
Le psy a aussi finalement évoqué au cours du rdv la schizophrénie affective. Je me suis pas trop renseignée encore dessus mais je vais le faire, mais j'ai comme l'impression que c'est encore quelque chose de différent de la bipolarité.

Si quelqu'un veut bien éclairer ma lanterne / apporter son témoignage / débattre la dessus, je suis open :mrgreen2:

En tout cas, quel que soit le trouble psy qui peut toucher quelqu'un, c'est difficile pour lui, mais tout autant pour l'entourage... C'est aussi difficile de ne pas savoir quoi faire pour aider, d'être complètement impuissants, et de culpabiliser. Alors je vous/nous souhaite du courage à tous. Il en faut ! Sachez rester soudés dans ces épreuves surtout !


(fiiiouuu, ca fait un bien fou de parler de ca quelque part quand même XD)



Dur dur de différencier un bipolaire d'un skyzo, seul un professionnel peu affirmer le trouble
Il vaut mieux aller voir plusieurs psychiatre (il m'en a fallut 4..avant c'était la crise d'ado..)

Pour être un peu plus précis, le bipolaire a 3 type reconnu. Ces 3 types se rapproche fortement des symptôme de la skyzophrenie si le trouble bipolaire n'est pas stabiliser, allucination visuel auditive sensitive , perte de lucidite , impression que le monde est contre nous et plein d'autre symptôme pas sympa.. Aller voir plusieurs psychiatre serait une bonne idée car dans les 2 cas ces troubles se canalise mais pas de la même manière

Skogkatt
Caboch' Dreadée
Caboch' Dreadée
 
Messages: 6103
Inscription: Mar Juil 03, 2012 9:30 pm
Localisation: J'abandonne, je bouge de trop!
Date de création de tes dreadlocks: 26 Août 2012
Portes tu des dreadlocks ?: Oui

Re: Le trouble bi-polaire

Messagepar Skogkatt » Mar Mars 01, 2016 5:27 pm

Le trouble bipolaire peut ressembler à la schizophrénie dans sa phase haute, maniaque.

PifPafPouf a écrit:Ensuite en ce qu'il s'agit de psychologue je n'en suis pas trop favorable.. Il vaut mieux se confier a une personne compatissante que l'ont connais bien (les psy sont les amis des sans amis)


Un ami n'aura pas la même technique d'écoute et de recul qu'un psychologue qui, en plus, connait des théories objectives sur le fonctionnement psychique.
C'est bizarre d'être "défavorable" au psychologue, un psy, c'est ni bon, ni mal, c'est utile si on en a besoin ;]
Et un psy n'est pas là pour être un ami, ta dernière phrase est très dénigrante pour ceux qui vont en voir un.

Avatar de l’utilisateur
Brindille
Ch'veux
Ch'veux
 
Messages: 83
Inscription: Dim Déc 21, 2014 4:53 pm
Localisation: sud
Date de création de tes dreadlocks: 09 Janvier 2015
Portes tu des dreadlocks ?: Oui

Re: Le trouble bi-polaire

Messagepar Brindille » Mar Mars 01, 2016 10:15 pm

+1 skog,
il ne faut pas tous mélanger (amitié et psychothérapie) mais juste trouver le psy avec qui on accroche. :=):
Les métiers de psychologue/psychanalyste et de psychiatre sont bien différents.

col
Caboch' Dreadée
Caboch' Dreadée
 
Messages: 1960
Inscription: Sam Mai 14, 2011 5:03 pm
Localisation: Suisse
Date de création de tes dreadlocks: 31 Mars 2012
Portes tu des dreadlocks ?: Oui

Re: Le trouble bi-polaire

Messagepar col » Mer Mars 02, 2016 7:37 am

PifPafPouf a écrit:Salut :-)

Diagnostiqué bipolaire type 2 depuis mes 15ans et j'en suis a 26

Rien n'est simple avec ce trouble mais en le prenant au second degrés ça passe pas mal dans la vie de tout les jours( du styla a :"aller encore une crise dans ce monde en crise" "vaut mieux déprimer pour rien que pour quelque chose" "ouaw je me sens bien aujourd'hui, jvais en profiter avant de me couper les vei...") fin voilà des petit truc qui m'ont permis de vivre facilement avec et même avec mes amis

Ensuite en ce qu'il s'agit de psychologue je n'en suis pas trop favorable.. Il vaut mieux se confier a une personne compatissante que l'ont connais bien (les psy sont les amis des sans amis)
Il vaudrait mieux aller voir un psychiatre qui pourra essayer de régler le problème au lieu de prendre des notes ou de faire sa liste de course..
Le risque du psychiatre c'est qu'ils aiment prescrire des médoc donc faut pas être contre ces petites choses

La meilleur façon que j'ai trouver pour calmer voir faire disparaitre mes crises(tout dépend de la 'puissance' ) c'est l'herbe bio dont on a l'interdiction d'en parler ici, ça a réellement changer ma vie mais la dépendance psychologique me pousse a être en déprime pour m'en faire un..enfin c'est ce que je pense constater mais dans un cerveau marginal rien n'est sur

Voilà voilà si jamais tu as des questions ou simplement l'envie de parler-> MP<-

Courage, être bi polaire n'est pas grave, il vaut mieux ca plutot qu'être skyzo :-)



Si pour toi l'herbe est un bon moyen ok, je ne vois pas comment elle t'aide quand tu as des pics hauts, mais bon, on est tous différents ...
On en reparlera dans quelques années ...

Avatar de l’utilisateur
faryann
Locks
Locks
 
Messages: 666
Inscription: Mer Juil 09, 2008 8:21 pm
Localisation: gaillac
Date de création de tes dreadlocks: 01 Octobre 2010
Portes tu des dreadlocks ?: Oui

Variété au ratio CBD/THC de 20/1 nommée: "CBD therapy"

Messagepar faryann » Mer Mars 02, 2016 3:24 pm

La peur doit cesser, car le mensonge doit cesser, aussi crument qu' il faudrait manger l' herbe non chauffée, pour qu' elle soit non psychoactive quelle que soit la variété (une fleur de la taille du pouce et quelques dizaines de feuilles cinq fois par jour) . Je l' ai testé plusieurs semaines sur une seule variété: je ne pourrais donc en parler que pour une seule variété. Je ne suis pas en train de le conseiller aux autres, d' ailleurs il existe des variétés si différentes qu' elles ont des effets OPPOSéS de l' une à l' autre.
thEEEre 'll bEEE, playEEErs of an InstrumEEEnt...Image

Tikatiki
Tif'
Tif'
 
Messages: 35
Inscription: Mer Avr 01, 2015 10:25 pm

Re: Le trouble bi-polaire

Messagepar Tikatiki » Jeu Mars 03, 2016 7:20 am

Les sous-entendus, ok, mais franchement, un lien internet ???
Un modo pour virer le lien au moins ? Y'a pas besoin de faire de la pub pour un site dont on "combat" la source :gene:

Ou, sinon, j'aurai juste râler a 6h20 du matin et cépagrave. :mrgreen2:
Un jour, je vais bien réussir à pas perdre mon mot de passe. Mais pas aujourd'hui.

Signé: Nouille.

Avatar de l’utilisateur
faryann
Locks
Locks
 
Messages: 666
Inscription: Mer Juil 09, 2008 8:21 pm
Localisation: gaillac
Date de création de tes dreadlocks: 01 Octobre 2010
Portes tu des dreadlocks ?: Oui

Chance de paix entre Humains au milieu du mensonge Etranger

Messagepar faryann » Ven Mars 04, 2016 9:30 am

Il n' y a pas de sous-entendus, excusez moi pour le manque de précision: la peur dont je parlais c' est la peur de parler d' une plante inoffensive, qui en plus est capable de neutraliser une offensive. c' est le comble.

Sauf ton respect, on dirait que tu n' as rien recherché sur le sujet. Le CBD "combat" le THC, pour utiliser tes mots. Renseignes-toi sur le breeder CBD crew. En l' occurrence la variété mentionnée dans mon dernier message. Le lien qui a été supprimé dans mon message précédent est une interview sur papier de l' un des scientifiques les plus bardés de diplômes: William Courtney; ça vaut le coup de jeter un oeil (je l' avais déjà posté quelque part sur le forum.) Et son site (cannabisinternational point org) a pour but de donner des semences alimentaires aux plus pauvres.

PS: On ne fait qu' un. Il n' y a pas de combat. C' est terminé. Le but de la connaissance est l' amour. Je viens de poster une video qui le prouve dans le post intitulé "l' horloger de l' univers". Ici tapes le mot clef "horloger" cadeau l' amie!
Dernière édition par faryann le Lun Mars 07, 2016 8:48 am, édité 1 fois.
thEEEre 'll bEEE, playEEErs of an InstrumEEEnt...Image

Avatar de l’utilisateur
So'
Caboch' Dreadée
Caboch' Dreadée
 
Messages: 4454
Inscription: Mar Oct 30, 2012 1:49 am
Localisation: Grenoble
Date de création de tes dreadlocks: 0-10-2009
Portes tu des dreadlocks ?: Oui

Re: Le trouble bi-polaire

Messagepar So' » Sam Mars 05, 2016 7:02 pm

[Modération]
Bon, on ne fait pas tellement de modération, mais faryann, si on pouvait éviter de parler cannabis s'il te plaît... Surtout que ça n'est pas le sujet, et que ça a déjà été traité dans les pages précédentes :cote:

Sinon de manière générale je pense que ce sujet a été créé pour discuter avec des personnes concernées par la bipolarité, histoire de s'aider: parler de traitement alternatif miracle, dénigrer sans arguments construits thérapie/traitement/spécialiste (et ça ne veut pas dire qu'il ne faut pas ne pas les remettre en question lorsqu'on veut le faire, simplement ce serait cool de le faire de manière précise et en expliquant pourquoi etc), et faire des comparatifs de maladies ("c'est mieux qu'être"), ça n'est ni constructif, ni vraiment utile...
Aperçu bordélique

Quand on a pas de tête... On a des pieds.

Avatar de l’utilisateur
faryann
Locks
Locks
 
Messages: 666
Inscription: Mer Juil 09, 2008 8:21 pm
Localisation: gaillac
Date de création de tes dreadlocks: 01 Octobre 2010
Portes tu des dreadlocks ?: Oui

Re: Le trouble bi-polaire

Messagepar faryann » Lun Mars 07, 2016 8:55 am

Le mensonge se termine. Le cannabis cru est un aliment essentiel. Et la population en a vraiment besoin à partir de la deuxième moitié de la vie (dès la trentaine, quarantaine). Si j' ai fait passer le message à, mettons, une seule personne ici, alors j' ai terminé mon rôle ici.
Dernière édition par faryann le Mar Avr 04, 2017 6:49 pm, édité 1 fois.
thEEEre 'll bEEE, playEEErs of an InstrumEEEnt...Image

Tikatiki
Tif'
Tif'
 
Messages: 35
Inscription: Mer Avr 01, 2015 10:25 pm

Re: Le trouble bi-polaire

Messagepar Tikatiki » Lun Mars 07, 2016 3:07 pm

faryann a écrit:j' ai terminé mon rôle ici.


:hello: :hello: :hello:
Un jour, je vais bien réussir à pas perdre mon mot de passe. Mais pas aujourd'hui.

Signé: Nouille.

Avatar de l’utilisateur
Doudoune
Ch'veux
Ch'veux
 
Messages: 71
Inscription: Jeu Jan 26, 2012 10:11 pm
Localisation: Val de marne/Caraïbes
Date de création de tes dreadlocks: 0- 7-2009
Portes tu des dreadlocks ?: Oui

Re: Le trouble bi-polaire

Messagepar Doudoune » Ven Mars 25, 2016 12:43 am

Je n'avais pas vu ce fil.

Je suis infirmière et depuis environ 7 ans j'ai choisi de travailler en psy.
Evidemment toutes ces pathologies me parlent, les vivant au quotidien avec mes patients.

Vous qui souffrez de ces troubles ,je vous souhaite du courage car il en faut, surtout ne restez pas seuls avec vos angoisses, vos peurs et vos souffrances.
Faites vous accompagner par des professionnels dans les passages difficiles.
Ce qui ne tue pas rend plus fort et je puise ma force en mon divin créateur.

Précédent

Revenir vers Blabla

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités

cron